La Route des Grandes Alpes

Départ officiel à Thonon, ville qui ne peut renier son appartenance à la Grande Savoie, en premier lieu par son histoire et sa situation particulière au pied des Préalpes. Thonon est donc la première étape de la Route des Alpes, périple de légende offert au tourisme pionnier du début du XXe siècle et qui renaît aujourd'hui. A pied, à bicyclette, en voiture, en moto... Cette route, ouverte en 1910 par le Touring Club de France du Léman à la Méditerranée, fit découvrir à des milliers de voyageurs les plus beaux paysages des Alpes. Elle renaît aujourd'hui et invite aux rencontres multiformes avec la nature, les hommes et le patrimoine alpins, du début juin à la mi-octobre. Les lacs aussi riants que le Léman ou le lac d'Annecy font partie du voyage. L'itinéraire emprunte aussi les principaux cols des Alpes, trois parcs nationaux, deux parcs naturels régionaux, plusieurs réserves naturelles. C'est dire si les étapes sont variées et riches en surprises ! La Route en chiffre : - 697 km entre Thonon et Menton 629 km en routes départementales et 68 km en routes nationales, - altitude maximale : 2770 m (col de l'Iseran) dont 16 cols dont 6 à plus de 2 000 m d'altitude, - Ouverture des cols de l'ensemble de l'itinéraire de début juin à mi-octobre - Col des Gets : 1 172 m - Col de la Colombière : 1 813 m - Col des Aravis : 1 486 m - Col des Saisies : 1 633 m - Cormet de Roselend : 1 968 m - Col de l'Iseran : 2 764 m - Col du Télégraphe : 1 578 m - Col du Galibier : 2 642 m - Col d'Izoard : 2 361 m - Col de Vars : 2 111 m - Col de la Cayolle : 2 327 m - Col de Turini : 1 607 m

Diaporama
Filtrer les résultats
Classement
Services et équipements
Situation
Plus de résultats